Matériel – Couteau pliable

Le couteau pliable ou de poche est celui qu’on va utiliser le plus.

Couper : une pomme, du sauciflard, du pain, des copeaux pour préparer le feu, de la corde pour le campement, c’est celui qui est dans notre poche prêt à être utilisé.

Couteaux pliables
Divers sortes de couteaux pliables

Que l’on choisisse un couteau suisse pour le côté pratique, ou un couteau de berger tout est ok, c’est une question de goût.

J’aime beaucoup les « Opinel » que l’on peut facilement customiser à son goût et qui sont bon marché

Il existe deux type de lame : Inox et acier au carbone ce dernier à l’avantage de mieux couper, amis il faut l’entretenir, sinon il rouille.

En bon Helvète, je prend en règle générale le couteau suisse (à gauche) dans le sac à dos et l’Opinel jardin customisée (celle du centre) dans la poche.

Remarques :

  • Le dos de la lame d’Opinel est top pour être utilisé avec un briquet au magnésium (surtout ne pas oublier de bien fermer la bague de sécurité si on veut revenir avec tout ses doigts).
  • Ne pas utiliser ce type de couteau pour fendre du bois, l’articulation ne supporterait pas les coups assenés sur la lame.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.